Loups Rouges

Tome 1 : L'éveil de l'Alpha

Et voilà un projet qui me trottait en tête et qui m'a permis de découvrir le matériau fabuleux qu'est le worbla !Loups Rouges dans la vraie vie

 

Le worbla, c'est quoi ? C'est le matériau de prédilection des cosplayeurs pour confectionner armes et armures. Je l'ai utilisé ici de façon très précautionneuse (c'est-à-dire en lui fournissant un support sur-dimensionné) car j'igorait à quel point les légendes à son sujet sont vraies, mais force est de constater que le worbla c'est vraiment magique. Il s'agit d'un plastique thermoductile (à chauffer au sèche-cheveux) commercialisé sous forme de feuilles (malheureusement très chères, à peu près 50€ du mètre carré) et qui se conduit comme de la pâte à modeler collante une fois chauffé au-delà de 80°C. En plus, il supporte très bien l'accrylique, contrairement au polystyrène. Le résultat est un objet résistant aux chocs, souple et léger.

 

Le Griffon, c'est quoi ? Eh bien, attention SPOILER, il s'agit de l'arme d'Elite qu'obtient Erika à la fin du tome 1 de Sous l'Ombre d'Un-Seul, en même temps que son nom "Louve-Rouge-Alpha", gravé sur la lame.

Description du livre : "Mes doigts se referment sur le présent. À travers le tissu, je devine un fourreau ouvragé. Avec des
gestes hésitants, je retire l'emmaillotement et laisse la lumière du jour tomber sur le bois rouge et les clous
dorés de l'ouvrage, où mon nouveau nom est gravé en lettrines complexes. Les veines fines du bois
donnent l'impression qu'il est recouvert de fourrure ; les extrémités de la garde, dorées elles aussi, imitent
des crocs de lion.
Je referme ma main sur le pommeau et tire lentement l'oeuvre de son précieux carcan. La lame
d'acier à simple tranchant, finement veinée d'or sur le dessus, se découvre, jouant avec la lumière comme
un plumage. Sa forme est sans équivoque. Je pose ma deuxième main sur la garde et, d'une pression du
pouce, déverrouille le loquet qui retient les deux lames solidaires."

M'étant bien vite rendue compte de la complexité de la chose, l'épée du monde réel est un peu différente (hormis bien sûr le fait qu'elle soit de plastique...).

Je vous laisse la découvrir.

Griffon : matériaux

Matériaux utilisés : polystyrène, baleines de parapluie, aimants, boulon, pièces métalliques informes trouvées dans une usine désaffectée, worbla, et surtout de la coooooolle.

 

Griffons : conception

Conception de la chose sous Autocad. Dans la vie, faut savoir être précis.

 

Griffons : pièces

Impression des différentes pièces et découpage dans le polystyrène 6mm.

 

Griffon : assemblage

Assemblage des pièces et surtout du mécanisme central (qui au final ne fonctionne pas à cause des forces de frottement trop importantes entre le polystyrène et l'acier. La prochaine fois je le ferai à la forge et à l'enclume, tudieux !

 

Griffon : worbla

Worblatisation de l'arme. Voici tous les outils réunis : cutter, ciseaux, spatules de formes variables et l'arme ultime : le sèche-cheveux.

 

Griffons : peinture

Peinture des bestioles à l'acrylique et séchage...

 

Et voilà !!

Le Griffon !